Borderline : que devez-vous savoir sur ce trouble de la personnalité ?

Date:

Rate this post

Les troubles de la personnalité font partie des maladies qui affectent le plus souvent la santé mentale. L’un des troubles de ce type s’appelle borderline. Ce mal se manifeste de plusieurs manières et représente une source d’inquiétude pour les personnes qui en souffrent. Dans cet article, vous allez découvrir borderline, les symptômes et causes de ce mal.

Qu’entend-on par borderline ?

Borderline est une maladie classée parmi les troubles de la personnalité. Les Français le désignent par trouble de la personnalité limite (TPL). Par définition, il s’agit d’un problème d’hypersensibilité et d’impulsivité qui attaque en grande partie les jeunes.

Source de grande instabilité, ce trouble de la personnalité affecte les émotions, les relations, l’estime de soi et l’humeur. Borderline provoque la panique, la peur du rejet et de l’abandon. Bien que rare, ce trouble touche autant les hommes que les femmes, mais en grande partie la gent féminine.

Quels sont les symptômes du mal ?

Parmi les troubles de personnalité les plus courants, Borderline est celui qui revient avec insistance lors des observations cliniques. Les symptômes sont faciles à identifier pour les spécialistes avertis. La personne atteinte présente le plus souvent les caractéristiques cliniques suivantes :

Comportements impulsifs

La personne qui souffre de borderline est traditionnellement instinctive et impulsive. Ces comportements incontrôlés se manifestent en actes par différentes actions comme :

  • La consommation exagérée d’alcool ;
  • La frénésie alimentaire ;
  • Une tendance au meurtre ;
  • Une propension élevée aux rapports sexuels ;
  • Des attitudes menaçantes.

Sans oublier que l’intéressé peut dépenser excessivement sans compter, dès qu’elle a des entrées d’argent.

Perturbations de l’humeur

Si vous connaissez des personnes atteintes de borderline, vous verrez, en les observant, qu’elles présentent une instabilité au niveau de l’humeur. Vous pourrez assister en leur présence à des crises d’anxiété, de dysphorie et de colère soudaines qui n’ont presque pas d’explications. Au-delà, cette personne est généralement perturbée au niveau de l’identité. Il s’agit d’un trouble identitaire et d’une modification négative de l’image de soi.

Instabilité des relations interpersonnelles

Le patient atteint de borderline porte un jugement bizarre sur les autres. Parfois inexplicable, ce jugement qu’il a des autres peut changer à tout moment. Par exemple, l’autre peut être à la fois bon et mauvais en même temps. Le malade tombe rapidement dans l’idéalisation des autres et dans certains cas dans un sentiment de dévalorisation immédiate et totale pour les autres. Toutes les fois, ses sentiments sont intenses, qu’il vous aime ou pas.

Par ailleurs, certains symptômes du borderline sont occasionnellement confondus avec ceux d’autres maladies comme la schizophrénie. La différence qu’on peut noter de ces deux troubles est que les symptômes du borderline sont temporaires comparativement à ceux de la schizophrénie.

Qu’est-ce qui cause Borderline ?

Si les chercheurs ont du mal à décrire toutes les causes de ce trouble de la personnalité, on note tout de même deux éléments qui participent à la survenue du mal. Dans un premier temps, les facteurs génétiques. Lorsque plusieurs membres de votre famille sont touchés par Borderline, vous devez vous inquiéter, car il se pourrait que vous soyez la prochaine victime.

Le deuxième facteur est en lien avec l’environnement du sujet. On considère que toute personne ayant vécu des événements traumatisants durant l’enfance est plus à même de développer une telle maladie. Parmi les événements à risque se trouvent :

  • Le décès d’un parent ou d’un proche ;
  • Le stress ;
  • Les violences d’ordre sexuelles et physiques.

Un traitement inapproprié ou mauvais peut facilement entraîner une personne à développer un trouble borderline.

Faut-il s’inquiéter de souffrir de ce problème ?

Si une chose est certaine, c’est qu’il n’est pas prudent de prendre le mal à la légère. C’est une maladie grave qui peut rapidement engendrer des comportements extrêmes et dangereux, non seulement pour l’intéressé, mais aussi son entourage. Ainsi, il est recommandé de vite consulter un professionnel des troubles de ce type pour une prise en charge appropriée et assidue. C’est le seul moyen de s’en débarrasser.

borderline

Quels sont les traitements disponibles ?

Pour traiter ce trouble, vous avez le choix entre deux approches cliniques bien connues. La première est la psychothérapie. Cette dernière offre des résultats satisfaisants dans la guérison de borderline. Il faut tout de même de la discipline personnelle pour suivre assidument le traitement, sans quoi le traitement ne marchera pas. Quatre solutions de thérapies permettent d’obtenir les meilleurs résultats, à savoir :

  • La thérapie basée sur la mentalisation ;
  • La thérapie des schémas ;
  • La thérapie cognitive ;
  • La thérapie comportementale.

La deuxième approche pour traiter ce mal est le recours aux médicaments. Les plus prescrits sont les inhibiteurs sélectifs, les stabilisateurs d’humeur et les antipsychotiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

onze + 2 =

Partager L'article :

Articles Populaires

Plus d'Articles
Récents

ParcelsApp : tout savoir sur cette application de suivi de colis

Lorsque nous souhaitons envoyer un colis d’un point A...

3 choses à savoir sur le CHAL Annemasse — Alpes-Léman

Le CH Alpes-Léman est le plus grand établissement de...

Les secrets pour réussir la décoration de sa maison

Décorer sa maison est un moyen d'exprimer sa personnalité...

Temu avis : une plateforme d’escroquerie ?

Temu est une plateforme chinoise de commerce en ligne...