Comment fabriquer un stroboscope pour réglage allumage ?

stroboscope
Rate this post

Les lumières stroboscopiques rendent encore plus dynamiques les différents événements (fêtes, concerts…). De même, elles mettent encore plus d’ambiance dans nos maisons. L’effet lumineux que les stroboscopes produisent plonge tous les fêtards dans l’univers d’un concert exclusif au cœur d’une boîte de nuit. Sur le marché, vous trouverez sans aucune difficulté plusieurs modèles, mais il est très ingénieux d’en fabriquer pour soi-même afin de rendre l’ambiance unique. Il est très facile de les réaliser en collectant quelques articles ménagers. En suivant attentivement ce tutoriel, vous pourrez fabriquer votre propre stroboscope pour réglage allumage. C’est une activité de distraction très amusante qui vous fera prendre conscience sur votre talent en bricolage électronique. Zoom !

Quelle disposition de sécurité prendre ?

De toute évidence, les lumières stroboscopiques sont très appropriées pour les festins et d’autres événements. Toutefois, elles peuvent être également employées à des fins malveillantes. Des personnes malintentionnées utilisent les lumières des stroboscopes pour perturber les forces de l’ordre dans leur mission. Il vous faudra veiller à cela dans l’usage des vôtres en agissant avec prudence tout en mettant en place un moyen de surveillance de vos lampes stroboscopiques.

En quittant la maison, veillez à ce que ces lampes soient éteintes, mais si vous les utilisez pour une fête, demandez à votre assistance de ne pas les allumer sans vous aviser. Les lumières de stroboscope ne font pas bon ménage avec les épileptiques, pour cela vous devez informer vos invités sur ce fait. Il est également recommandé de garder loin des enfants les lumières stroboscopiques.

Quels composants réunir pour réaliser son stroboscope ?

Pour concevoir votre propre lampe stroboscopique, vous aurez besoin de plusieurs matériels. En effet, vous devez avoir un boîtier et pour le réaliser, vous aurez besoin d’une petite boîte compacte qui portera le circuit. Ensuite, il est nécessaire d’avoir une alimentation qui permettra de fournir de l’énergie à votre boîtier, ce qui nécessitera un adaptateur de 5 V ou une pile de 9 V. Il vous faudra dans votre réalisation des LED pour allumer votre stroboscope. Choisissez la/les couleur(s) selon vos attentes, mais le blanc reste l’idéal.

De plus, vous aurez besoin des résistances A pour conforter l’allumage de vos LED et d’un microcontrôleur (cerveau du circuit) qui transformera l’entrée d’un bouton en impulsion. Enfin, vous devez avoir ce fameux bouton, des fils conducteurs et un condensateur pour connecter les différents éléments de votre réalisation tout en lissant le courant du circuit.

Le mécanisme de construction du circuit de la lampe stroboscopique

Le poumon de votre circuit doit être un circuit intégré de temporisation comportant une puce de temporisation 555 et capable de contrôler l’impulsion des LED. Il s’agit d’un circuit simple dont l’alimentation entre dans le boîtier avant d’être distribuée au reste du circuit. Le montage des LED doit être fait en série à l’aide d’une résistance de limitation de courant.

Très similaire au circuit qui alimente la plupart des appareils électroménagers, votre circuit utilise une tension de 220 V au lieu de 110 V pour ces derniers. La réalisation de votre circuit se fait en série, ce qui permet de relier directement la source d’alimentation à la lampe grâce à un fils connecté à l’interrupteur. Veillez simplement à relier les bornes positives de la lampe et de la source d’alimentation ainsi que celles négatives entre elles. Vous aurez ainsi à la fin de votre fabrication : un organe d’éclairage, une alimentation, un firmware et un logiciel pour votre lampe stroboscopique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze − 4 =