Comment soigner un abcès dentaire ? Nos conseils

soigner un abcès dentaire
Rate this post

À part la carie dentaire, il existe d’autres maux causés par un mauvais entretien des dents. Parmi eux figure l’abcès dentaire, une sorte d’infection causée par certaines bactéries.  Cette infection entraîne une accumulation de pus au niveau de la dent ou de la gencive. De manière générale, un abcès dentaire est issu d’une carie dentaire non entretenue. Elle peut devenir très grave jusqu’au point de vous empêcher de bien manger. C’est pourquoi nous vous montrons dans cet article comment soigner un abcès dentaire.

À quoi correspond un abcès dentaire ?

Il est question d’une forme d’infection bactérienne entraînant un regroupement de pus au niveau des dents. Après plusieurs recherches et études, il a été retenu que l’abcès dentaire est la conséquence d’une carie dentaire non entretenue. En dehors de la carie dentaire, l’abcès dentaire peut aussi être causé par un traumatisme dentaire, une blessure, etc. Il est important de savoir qu’il existe deux types d’abcès dentaires. Entre autres, il y a : l’abcès gingival, et l’abcès périapical.

L’abcès gingival

En ce qui concerne cette forme d’abcès dentaire, notez qu’il se manifeste au niveau de la gencive. Le pus concentré se propage aux alentours de cette partie. L’abcès gingival est souvent causé par un bout d’aliments resté entre la dent, et la gencive.

L’abcès périapical

Ce type d’abcès est encore appelé abcès classique dentaire. Dans la plupart des cas, l’infection se manifeste au sein même de l’os. Une fois qu’elle est en place, vous aurez l’impression d’avoir comme une balle de golf dans la bouche. L’abcès périapical se déclenche quand le nerf dentaire ne fonctionne plus. Très souvent, le pus contenu dans l’abcès n’arrive pas à s’échapper par le trou de la carie. Le fait qu’il reste logé à cet endroit conduit au développement d’une enflure. Pour sortir, il prend par l’apex, entre le bout de la racine et la dent.

Comment savoir qu’il s’agit d’un abcès dentaire ?

Quand vous souffrez d’abcès dentaire, vous ressentez une certaine douleur. Cette dernière peut s’étendre jusqu’à d’autres parties du corps à savoir : le cou, les oreilles, etc. En plus de ces douleurs, il y a de l’enflure qui se forme. Normalement, ces éléments suffisent pour déterminer qu’il est question d’un abcès dentaire. Cependant, avec plus d’attention, vous remarquerez qu’il s’échappe de votre gencive un pus de couleur jaune. Parfois, cette substance peut être de couleur verdâtre. Avec cela, vous risquez de sentir un goût désagréable dans la bouche.

Dans le cas où vous souffrirez de l’abcès classique, la dent en question sera vraiment douloureuse au contact ou au toucher. Cette dernière vous paraîtra plus élevée que toutes les autres dents. Outre cela, lorsque vous vous réveillez en pleine nuit à cause de cette dent, sachez en même temps que c’est d’abcès dentaire. Dès que l’abcès est en place, il entraîne une fièvre, mais aussi le gonflement des ganglions.

Comment lutter contre l’abcès dentaire ?

Le traitement de l’abcès dentaire dépend de la nature de celui-ci. En effet, s’il est question d’un abcès gingival, le traitement est simple. Pour soigner un abcès gingival, il suffit d’effectuer un nettoyage régulier de la gencive après chaque repas. Quant à l’abcès classique, le soin adapté est le retirement. Ce traitement demande de prendre des antibiotiques avant de procéder à l’extraction.

Généralement, pour bien soigner un abcès dentaire, il faut faire appel à un dentiste. Ce conseil est souvent appliqué dans le cas où l’infection s’étend jusqu’à engendrer la montée de la température. Si votre visage s’enfle, cela devient un cas d’extrême urgence.

Il arrive parfois que vous n’arriviez pas à supporter la douleur jusqu’au jour du rendez-vous prévu par le dentiste. Ainsi, en attendant cette visite, il existe des astuces que vous pouvez utiliser chez vous. En cas d’abcès dentaire, rendez-vous immédiatement à la pharmacie pour prendre des anti douleurs. Évitez les anti-inflammatoires au risque de pimenter l’infection. Dans l’objectif de faire passer la douleur, appliquez du gel anesthésique sur l’endroit douloureux.

Outre ces astuces, vous pouvez aussi essayer des remèdes naturels. Il suffit de mettre un clou de girofle dans la bouche plus précisément à la partie qui vous fait mal. Le clou de girofle est parfait pour remplacer le gel anesthésique. Avant de pratiquer cette méthode, veillez à bien nettoyer le clou de girofle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un + dix-sept =