Comment soigner une cystite ? Nos conseils

soigner une cystite
Rate this post

La cystite est une gangrène ou une infection urinaire localisée au niveau de la vessie.  Elle est souvent due à une expansion bactérienne créée par un micro-organisme appelé « Escherichia coli ». Généralement, c’est une maladie bénigne chez les femmes, mais qui doit être traitée au plus vite lorsqu’elle survient chez les personnes fragiles.  Découvrez dans cet article nos conseils pour soigner une cystite.

Comment la cystite peut-elle être causée ?

La cystite survient lorsque la bactérie Escherichia coli normalement présente dans le tube digestif, s’enfonce dans l’urètre. Une fois dans ce dernier, elle continue son ascension vers la vessie afin de se multiplier. Cette infection urinaire est très courante chez la femme en raison de la faible taille de son urètre. Elle peut aussi être causée par un manque d’hydratation entraînant des mictions insuffisantes.

Un mauvais essuyage au niveau du vagin après la selle peut permettre aux bactéries situées au niveau de l’anus de vite contaminer l’urètre. Sans oublier le manque d’hygiène des parties génitales et annales. Il existe également plusieurs types de cystite, à savoir :

  • La cystite interstitielle ;
  • La cystite aiguë ;
  • La cystite post-coïtale ;
  • La cystite récidivante ;
  • Une cystite compliquée.

Quelques conseils pour soigner la cystite

D’abord, pour savoir si vous êtes atteint de cystite, il vous faut faire un test de la bandelette urinaire. Dès que ce diagnostic se révèle positif, deux moyens de traitement basique sont possibles.

Le traitement médicinal

Les médecins peuvent vous prescrire des antibiotiques dont les doses sont uniques. Et des traitements qui peuvent durer cinq jours au maximum.  Le premier traitement auquel les médecins font référence est celui par fosfomycine trométamol prescrit en dose unique. En deuxième plan, pour les traitements de moins de cinq jours, le pivmecillinam est recommandé. Les différentes fluoroquinolones ne sont pas moins efficaces non plus. Ils sont utilisés en dose unique pour les traitements de trois jours.

Le traitement naturel

Les traitements naturels peuvent se révéler très efficaces et très utilisés à titre préventif. En premier lieu, vous devez boire assez d’eau par jour et uriner deux à trois fois en une journée. Il faut aussi attendre que les symptômes de la cystite prennent fin avant de reprendre les rapports sexuels. Voici ici quelques remèdes tout aussi naturels :

  • L’infusion de thym : il s’agit d’un remède qui joue à la fois le rôle d’antibactérien et d’antiviraux. Il est donc conseillé de boire une infusion du remède environ trois fois dans la journée.
  • Les boissons diurétiques : elles aident à atténuer les brûlures pendant les selles et facilitent la miction. Vous pouvez de ce fait boire la tisane d’artichaut et la tisane de thé vert qui procure ces vertus deux à trois fois par jour.
  • La cure de probiotique :  elle permet de soutenir la muqueuse uro-génitale et restaure la flore colique.

Comment traiter la cystite chez la femme en état de grossesse ?

Pour les femmes enceintes, les tests de bandelette commencent après le quatrième mois de grossesse. Un examen cytobactériologique des urines (ECBU) s’avéra nécessaire lorsque le test est positif.  Cet examen permet de localiser la bactérie responsable de l’infection afin de voir par antibiogramme sa sensibilité aux antibiotiques. Les résultats de ce dernier permettent au médecin généraliste de prescrire les traitements adéquats à la femme enceinte. À la fin du traitement requis, le test de contrôle ECBU sera réalisé à nouveau après huit jours.

Les principaux types de cystite et leurs traitements

Selon les cas de cystite présents chez une personne, différents traitements sont proscrits.

L’infection urinaire récidivante

On parle de cette cystite lorsque les récidives sont fréquentes chez l’individu. En d’autres termes, du moment où le nombre d’infections constaté est d’au moins quatre en une année, il s’agira d’une cystite récidivante. Dans ce cas, un ECBU est recommandé. Par la suite, un traitement vous sera prescrit par le médecin pour lutter contre l’infection en fonction des résultats de l’ECBU.

D’autre part, vous avez la possibilité de demander un traitement antibiotique ou une ordonnance de bandelette urinaire à l’avance. Lorsque vous souffrez d’une cystite récidivante, il est recommandé de voir au moins trois fois par an son médecin pour des examens complémentaires.

La cystite à risque de complication

Il est courant de voir une infection urinaire virée en grave infection rénale. Cela survient généralement chez les personnes âgées ou chez les personnes souffrant d’une insuffisance rénale ou d’immunodépression grave. Un ECBU sera aussi réalisé dans ces cas pour aider le médecin à prescrire les traitements nécessaires. Mais avant cela, il est important de commencer le traitement par fluoroquinolones pour facilement se conformer aux résultats des examens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

sept − 3 =