Fourme d’Ambert AOP : Un fromage doux et légendaire de la région Auvergne-Rhône-Alpes

Rate this post

La Fourme d’Ambert AOP est un fromage à base de lait de vache, à la pâte persillée, qui possède une histoire légendaire remontant à l’époque gallo-romaine. Ce fromage emblématique de l’Auvergne-Rhône-Alpes est réputé pour sa douceur et sa texture onctueuse. Cet article explore l’histoire fascinante de la Fourme d’Ambert, sa fabrication ancestrale et sa reconnaissance en tant qu’Appellation d’Origine Protégée. Vous y découvrirez également les caractéristiques organoleptiques de ce fromage unique et des conseils de dégustation pour l’apprécier au mieux.

L’histoire et l’origine de la Fourme d’Ambert AOP

D’après la légende, les druides auraient utilisé la Fourme d’Ambert pour leurs cérémonies à Pierre-sur-Haute, dans le massif du Forez en Auvergne. Au XVIIIᵉ siècle, ce fromage était même utilisé comme monnaie d’échange pour la location de fermes estivales. Les jasseries traditionnelles ont peu à peu été remplacées par des fromageries, ce qui a permis le développement de la production de la Fourme d’Ambert dans la région. Aujourd’hui, ce fromage a su traverser les âges et les frontières, et il est commercialisé dans de nombreux pays à travers le monde.

La fabrication traditionnelle de la Fourme d’Ambert et la reconnaissance AOP

La Fourme d’Ambert est fabriquée selon une méthode ancestrale, à partir de lait cru ou pasteurisé de vache. La fromagerie Pont de la Pierre, située dans la région de la Loire, perpétue cette tradition en respectant les règles de fabrication fixées par le cahier des charges de la Fourme d’Ambert AOP. Le lait est emprésuré à chaud, le caillé est découpé, brassé et mis en moule. Après le salage à la main, les fromages sont affinés en cave durant 28 jours au moins, favorisant ainsi le développement d’une fleur gris bleuté caractéristique.

En 1972, la Fourme d’Ambert et la Fourme de Montbrison ont été récompensées par une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) commune. Plus tard, en 2006, la Fourme d’Ambert a été distinguée par une protection européenne sous le label AOP, qui atteste de son origine et de sa qualité exceptionnelle. Cette reconnaissance a grandement contribué à la notoriété de ce fromage légendaire à l’échelle internationale.

Les caractéristiques de la Fourme d’Ambert AOP

La Fourme d’Ambert AOP se distingue par sa croûte fleurie et sa pâte persillée. Sa croûte sèche et bleutée cache une pâte ivoire parcourue de veinures vertes bleutées. Avec sa texture souple et onctueuse, ce fromage dégage des arômes rustiques et parfumés, témoins du terroir de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Sa saveur délicate et légèrement salée en font un fromage polyvalent, pouvant être dégusté à différents moments du repas. Que ce soit avec des plats salés ou sucrés, la Fourme d’Ambert apporte une touche d’authenticité et de gourmandise. En cuisine, elle est souvent utilisée pour agrémenter omelettes, les salades ou les tartes salées. Elle peut également être servie avec pain frais, des fruits ou des noix.

Conseils de dégustation

Pour savourer pleinement la Fourme d’Ambert AOP, nous vous recommandons de l’accompagner d’un vin blanc sec, tel qu’un AOC Côtes d’Auvergne 100% chardonnay. Ce vin rond et fruité se marie parfaitement à la texture onctueuse de la Fourme d’Ambert, créant ainsi un équilibre harmonieux en bouche.

Les arômes floraux et fruités du vin se mêlent agréablement aux notes de sous-bois de ce fromage emblématique. Vous pouvez également opter pour des vins moelleux tels que le Muscat de St-Jean de Minervois ou le Coteaux du Layon, qui mettront en valeur les arômes de la Fourme d’Ambert.

Laisser un commentaire

19 + 13 =