Le minage de Bitcoin : comment ça fonctionne ?

Depuis son avènement il y’a quelques années, le Bitcoin n’a pas cessé de faire l’objet de vives discussions. Nombreuses sont les théories qui ont été émises à son propos. Le point le plus débattu à propos de ce concept, c’est son minage. Pour parler du minage du Bitcoin, il faut préciser que plusieurs notions entrent en jeu. En effet, le minage du Bitcoin est ce qui permet de le multiplier et de lui donner sa valeur. Comment fonctionne alors le minage du Bitcoin ?

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Pour comprendre le fonctionnement du minage du Bitcoin, il est important de comprendre ce que c’est que le Bitcoin lui-même. S’agit-il d’une entreprise ? D’un système de sécurité financière ? D’un moyen de paiement en ligne ? Eh bien ! Voici l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur le Bitcoin. En effet, il s’agit d’un grand réseau qui permet d’envoyer, de recevoir et de gérer de l’argent. C’est un type de réseau qui se veut être décentralisé. Avec ce réseau, l’argent est disponible en pièces que vous pouvez utiliser pour vos différentes transactions.

Depuis votre portefeuille électronique, vous pouvez gérer votre avoir. Il vous suffit de scanner le code QR du destinataire, saisir le nombre de pièces à envoyer et le tour est joué. Ainsi, vous pouvez comprendre que pour bien en profiter, le destinataire doit nécessairement disposer d’un portefeuille électronique et être dans la même banque que vous. Ainsi, la demande sera traitée sans l’intervention d’une tiers personne et ce, instantanément. Sans la mesure où le destinataire n’est pas dans la même institution bancaire que vous, le traitement ne sera pas instantané.

Comment miner le Bitcoin ?

D’abord, il faut comprendre que miner le Bitcoin, c’est fournir un service à la plateforme gestionnaire de la monnaie contre une récompense. Ainsi, il vous faut disposer d’un compte sur ladite plateforme. Dans le cas d’espèce, vous devez ouvrir un compte sur Bitcoin Wallet. Ce compte doit être sécurisé et pour le faire, vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez opter pour un portefeuille virtuel. Le portefeuille virtuel doit être installé sur votre ordinateur. Il vous permet de suivre l’évolution de vos acquisitions sur le réseau. Ce sont des outils assez efficaces. Vous avez aussi la possibilité de recourir à un portefeuille physique. Ce sont des espaces de stockage qui contiennent des clés vous servant au contrôle de votre compte et de votre activité avec la plateforme.

Ensuite, vous avez besoin d’associer votre compte à une autre plateforme ; celle qui vous permet de faire le minage. Pour l’association, il vous faut fournir certaines informations :

  • une adresse mail ;
  • un mot de passe ;
  • un contact téléphonique.

Dès que l’association est faite, vous avez accès à l’onglet MINER. Via cet onglet, vous pouvez faire votre minage gratuitement. Parfois, vous avez la possibilité de miner depuis votre mobile. Lorsque l’application mobile est disponible, vous pouvez l’installer et travailler plus facilement. Miner le Bitcoin, c’est très facile. Vous bénéficiez gratuitement du travail du broker. La seule chose qu’il vous revient à faire, c’est miner vos Bitcoins en cliquant sur un bouton chaque 4 heures.

Pour miner, vous devez disposer des aptitudes suivantes :

  • puissance de calcul ;
  • du temps disponible ;
  • connaissances mathématiques.

De plus, puisqu’il n’est pas facile de se procurer la clé de sécurité d’un bloc, nombreux sont ceux qui optent pour l’achat du Bitcoin en ligne. Cependant, il faut noter qu’il y a une difficulté qui est liée à la puissance du calcul. C’est ce qui a conduit au changement du système de minage. Autrefois, il était possible de le faire sur un support mobile. Aujourd’hui, il est indispensable de disposer d’un ordinateur pour plus de sécurité.

Qui peut miner le Bitcoin ?

Il n’est pas rare de rencontrer des personnes qui s’intéressent au minage du Bitcoin. Pourtant, le nombre de personnes qui le font réellement est pratiquement réduit. En effet, lorsqu’une personne décide de miner le Bitcoin seule chez elle, il y aura un problème de rentabilité. Ce problème est lié à l’augmentation exponentielle du nombre de mineurs. Cela dit, en tant que simple individu, il vous serait difficile de disposer de l’équipement adéquat pour faire face à la rapidité nécessaire pour générer le Bitcoin.

Il faut préciser que lesdits équipements sont onéreux et se présentent comme les indispensables pour vous permettre de fleurir dans ce domaine. A l’instar de son acquisition, son exploitation se montre aussi gourmande en investissement financier. Il est donc clair se comprendre que les capacités d’un individu ne pourraient lui permettre de gravir les échelons et de se faire un nom dans le minage du Bitcoin.

Les pools de minage sont les principaux acteurs de cette activité. Il s’agit en effet des entreprises qui se mettent ensemble pour faire du minage. Cette mise en commun leur permet de compter chacune sur les connaissances, compétences et spécialisations de l’autre afin de générer plus rapidement et facilement beaucoup de Bitcoin. Ainsi, lorsque vous disposez des connaissances avérées dans le domaine, vous pouvez intégrer une de ces entreprises. le fonctionnement de ces entreprises étant basé sur le partage des bénéfices entre mineurs, vous aurez votre part et ce, de manière équitable.

Quel est l’équipement nécessaire pour faire le minage du Bitcoin ?

Comme mentionné plus haut, le minage du Bitcoin nécessite l’action de machines spécifiques. Dans ses débuts, l’entreprise permettait à ses collaborateurs de travailler avec de simples ordinateurs ou leurs smartphones. Même si Apple permet toujours à ses utilisateurs de miner avec leurs téléphones ou leur Mac, le minage du Bitcoin se fait nécessairement avec des puces ASIC. C’est la société chinoise Bitmain qui met sur pied cet équipement.

En plus de cette exigence, il est important de vous préparer à respecter certaines conditions de fonctionnement de ces machines. D’abord, elles sont énergivores. Leur consommation en électricité doit être prévue et fait partie des dépenses à insérer dans le fonctionnement du système du minage.

Ensuite, cet équipement se montre assez bruyant et produit une quantité non négligeable de chaleur. Ce sont des points qu’il n’est pas permis de négliger. Par ailleurs, certains mineurs ont su transformer cette production de chaleur en point positif. Désormais, l’équipement de minage est aussi utilisé pour fournir de la chaleur à leur serre.

La récompense des mineurs

Pour déterminer la récompense des mineurs, plusieurs facteurs sont pris en compte. D’abord, il y a une première compensation qui a rapport avec la puissance et l’énergie de calcul. Elle symbolise l’accompagnement qui est dû au mineur en vue de sa disponibilité pour accomplir le travail. A ce jour, lorsqu’il ajoute un bloc à la production, le mineur a droit à environ 12 Bitcoins. Il faut noter qu’il s’agit des nouveaux Bitcoins créés.

Aussi faut-il noter qu’à chaque transaction effectuée, il y a des frais qui sont associés. Le mineur est aussi le destinataire de ces frais. Il y a aussi le type de traitement appelé réduction de moitié du bloc ou simplement bloc halving. Il consiste à diviser par deux la récompense d’un mineur qui réussit à ajouter un bloc à la blockchain tous les 4 années.

La sécurité des transactions

Parler de la sécurité des transactions revient à expliquer la notion de blockchain. En effet, toutes les transactions effectuées dans le système central sont vérifiées par des ordinateurs. Chaque ordinateur vérificateur est appelé nœud. Dans chacun d’eux sont disponibles l’historique complet de toutes les transactions de Bitcoin effectuées. 

Lorsqu’il y a de nouvelles transactions, les nœuds les classent par bloc afin de bien les traiter. Les blocs sont donc un ensemble de transaction classé du plus ancien au plus récent et formant une chaîne. C’est cette chaîne qui est appelée blockchain.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *