Le salon japonais traditionnel : C’est quoi ?

salon japonais

Très insolites et atypiques sont les maisons traditionnelles japonaises. Elles ont de quoi dépayser au premier abord les habitués des murs de béton et des sols carrelés. Elles regorgent de pièces et d’accessoires, tout aussi particuliers les uns que les autres. Quant au salon traditionnel japonais, il est caractérisé par une diversité d’éléments. Non, pas de fauteuils, canapé-lit, bergères, pose télé, etc. Plutôt les structures en bois, les pièces en tatami, les parois en papiers, les zabuton, la liste est digne d’intérêt. Le tout dans une diversité de couleur très tentante, la simplicité est de mise et le désordre n’y est jamais invité. À travers cet article, faites avec nous un tour dans cet univers beau et pas trop connu.

Partons du style du salon japonais traditionnel

Le salon japonais traditionnel n’est pas constitué de plusieurs meubles. Il faut juste le nécessaire. En plus d’être laconiques, les meubles sont bas et modernes. La décoration, à la fois sobre et raffinée, procure un charme inouï.

Il est caractérisé par l’équilibre, l’ordre, les anciennes coutumes et la beauté naturelle. Vous y trouverez des éléments minimalistes. Leur simplicité émane de la régularité des formes, de leur disposition et de l’espace inoccupé autour. En effet, le « vide » fait partie intégrante de l’héritage de Lao Tseu. « L’homme crée des choses, mais c’est le vide qui leur donne du sens ». Le style japonais est irrémédiablement associé à la nature. En effet, les grandes fenêtres offrent la possibilité d’admirer la nature sous tous ses angles. Ou alors, place est faite aux plantes traditionnelles telles que le bambou et le bonsaï à l’intérieur du salon.

Les maisons traditionnelles japonaises et leurs espaces polyvalents

Savez-vous pourquoi la maison japonaise contient peu de meubles répartis dans des espaces ouverts qui se succèdent ? Parce qu’une pièce n’est pas forcément assignée à une fonction. Les mobiliers étant peu, petits et légers, il est aisé de les déplacer en fonction des besoins de la journée.

Les pièces affectées à un usage spécifique sont au nombre de trois. La première, l’entrée ou Genkan est la pièce où les chaussures sont retirées avant de rentrer dans la maison. La deuxième est la salle de bains appelée Sento. En troisième lieu, vous avez les toilettes ou benjo. Hormis ces trois pièces spécifiques, vous avez les espaces de vie ou washitsu. Ils font l’objet d’adaptation tout au long de la journée.

Le salon traditionnel japonais : c’est quoi ?

Le salon traditionnel japonais repose fondamentalement sur un principe minimaliste.

Le Kotatsu et le Zabuton sont incontournables

Le Kotatsu est une table basse chauffante. Il est précisément un support de bois à faible hauteur. Ce support est recouvert d’une couverture épaisse ou d’un futon. Le tout est recouvert d’un dessus de table. Le dessous d’un kotatsu est toujours chauffé. C’est le mode de chauffage le plus utilisé au japon, le chauffage central n’étant pas répandu. En effet, les maisons traditionnelles japonaises ont toujours été difficiles à chauffer en raison de la finesse de leurs murs. Le kotatsu a permis de résoudre cette problématique. Très réconfortant, surtout en saison hivernale, il tient bien au chaud. Il est devenu un élément fortement ancré dans la culture japonaise. Ce système de chauffage est moins cher que le chauffage électrique. Le Kotatsu revêt une importance capitale dans les maisons traditionnelles japonaises. C’est le centre de discussions des maisons japonaises et le seul endroit chauffé du washitsu. Pour dormir, il est possible de ranger la table basse ou kotatsu. Déroulez ensuite les futon, rangés dans les oshiire. Bon repos à vous !

 

Quant aux Zabuton, ils sont des coussins disposés tout autour du Kotatsu pour s’asseoir. Les zabuton ou « futon-siège » sont les coussins de tous les jours. Ils rendent confortables la position assise ou agenouillée au sol pendant de longues heures.                 Autrefois réservés aux occupants de la cour royale et aux bouddhistes estimés, ils font désormais partie du quotidien de tous. Ils sont par conséquent incontournables dans le salon japonais traditionnel. Ils sont utilisés pour manger, lire, regarder la télévision, boire du thé ou pour faire de longues méditations, etc. Les zabuton sont généralement de forme rectangulaire, parfois carrée de 50 à 70 cm. Leur centre supporte bien le poids et aide à la posture. Ils sont destinés à contenir la chaleur du corps. Vous aurez ainsi plus chaud que si vous étiez simplement assis sur un tatami.

Le chabudai

Il est une table à pattes courtes. Sa hauteur varie généralement de 15 à 30 cm de hauteur. Autour du chabudai, les personnes sont assises sur le zabuton ou sur le tatami. Les pieds du chabudai sont pliables. Il est ainsi facilement déplacé. Le chabudai peut être utilisé comme table d’étude ou table à dîner. En hiver, le chabudai n’est pas utilisé. C’est plutôt le kotatsu

Le futon

Il s’agit d’un célèbre matelas japonais ferme composé traditionnellement de plusieurs couches de coton. Le lit futon traditionnel a une épaisseur de 8 à 10 cm d’épaisseur afin de pouvoir être roulé, transporté et rangé facilement. Les futon ont été importés d’Inde puis de Chine. Mais ils se sont entièrement intégrés au style japonais. Ils offrent l’avantage d’un confort indéniable. Pratiques, écologiques et fonctionnels, ils permettent de soutenir parfaitement votre colonne vertébrale. Finie les douleurs de dos.

Les oshiire

Un oshiire est un placard traditionnel japonais très populaire. Il dispose généralement de portes coulissantes. Il sert à ranger les futon pendant la journée. Ainsi la pièce peut être entièrement utilisée pour d’autres besoins.

Le tatami

C’est un revêtement du sol traditionnel des espaces de vie, les washitsu dans les maisons japonaises. Très épais, il est généralement tressé en paille de riz. Pour dormir, les futon sont déroulés sur le tatami. Les zabuton sont également posés sur le tatami. Ce dernier constitue bien un élément essentiel du salon traditionnel japonais.

Le salon japonais traditionnel : c’est également le choix de couleurs

Le salon japonais traditionnel est généralement fait de couleurs naturelles. Les dérivés des tons de marron du bois et les nuances de vert sont privilégiés. À cela s’ajoutent les nuances de gris et les autres couleurs neutres. Ces choix créent un design moderne et relaxant, pour une ambiance calme et relaxante.

Le salon au design traditionnel japonais change radicalement du style occidental. Il reflète beauté, simplicité, sérénité, confort. Rien n’est de trop. L’ordre y est parfait, l’éclairage convenable et l’ambiance zen. Pourquoi ne pas adopter ce style plein de bienfaits chez vous ? Quelles que soient les affres de la journée, vos soirées sont gagnées d’avance.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Articles similaires