Les nouvelles destinations prisées

C’est avec une nostalgie non cachée que les globe-trotteurs reprennent peu à peu leurs habitudes en matière de voyages à travers la planète. Au sein de leur pays ou de nouveau à l’autre bout du globe, les voyageurs retrouvent l’excitation propice aux séjours dépaysants et aux découvertes culturelles propres à chaque voyage. 

À ce sujet, les familles, couples, groupes d’amis ou autres solitaires cherchant à sillonner le monde, tentent à leur manière de découvrir de nouvelles destinations. Loin des classiques et sans jamais les décontenancer, il existe toutefois des destinations pittoresques qui s’avèrent être de plus en plus visitées ces dernières semaines. 

À l’instar du Cameroun et d’autres pays d’Afrique, quelles sont les nouvelles destinations prisées et quelles sont celles qui valent la peine d’être vécues ces prochaines semaines ? Il est temps de fermer votre valise et d’embarquer pour un article définitivement, dépaysant ! 

Le Rwanda

Grâce à diverses campagnes touristiques depuis plusieurs années, ce pays d’Afrique de l’est, jonché dans un carrefour entre RDC, Tanzanie, Ouganda et Kenya, cherche à attirer un nombre grandissant de voyageurs. Avec son parc national de volcans et des paysages montagnards à perte de vue, le Rwanda est désormais l’une des destinations prisées dans l’est africain, à l’image de ce que fut le Kenya il y a plusieurs décennies

Le travail local en matière de promotion est impressionnant et ce dernier a d’ailleurs tendance à charmer les sportifs. En s’affichant sur les campagnes publicitaires de clubs de football planétaires comme le Paris Saint-Germain ou Arsenal, ou encore en obtenant l’organisation des mondiaux de cyclisme en 2025 (une première pour un pays du continent noir), le Rwanda est une place forte pour les amoureux de sport désireux de découvrir de nouvelles contrées. 

L’Albanie

Au bord de la mer Adriatique et de la mer Ionienne, l’Albanie connaît la même attraction accueillie avec plaisir il y a plusieurs décennies et années, par ses voisines croates et monténégrines. Suite à la sortie du bloc communiste en 1991, l’Albanie n’a cessé de vouloir attirer des visiteurs occidentaux.

Au cœur de paysages grandioses et époustouflants entre mer et montagne, le pays offre un climat méditerranéen des plus agréables et des prix accessibles au possible. Elle représente à ce jour une destination de choix pour les classes moyennes souhaitant découvrir de nouveaux lieux uniques. 

L'Albanie et ses eaux turquoises 

Depuis les années 2000, on compte une croissance du nombre de touristes de 15 à 20% en moyenne par an. Seul problème auprès de ces nouveaux visiteurs, l’ancienne extrême pauvreté du pays se ressent encore au niveau des infrastructures. Les routes sont généralement en très mauvais état et il faudra de nombreuses années pour découvrir des voies de communication plus propices à d’éventuels road trip, particulièrement appréciés par les nouvelles générations. 

Le Chili

Parmi les pays du continent sud-américain, le Chili semble attirer toutes les particularités régionales. Considéré par beaucoup d’ONG comme le pays le plus « démocratique » de la région, il est également celui qui est le plus développé si l’on s’en tient à l’IDH et actuellement celui où la criminalité et la corruption sont moindres. 

Tant de données qui continuent légitimement de rassurer les touristes s’y pressant de plus en plus, chaque année. À la découverte des merveilles de ce pays, tous les types de voyageurs semblent pouvoir s’épanouir autour du pays et de sa sublime capitale Santiago, située au pied des montagnes de la cordillère des Andes. 

Le Chili est grandiose

Dans ces mêmes montagnes, les vadrouilleurs peuvent prendre part à d’immenses treks où la beauté des lieux devrait sans le moindre doute, les subjuguer. Le bord de mer et ses stations balnéaires ont également tendance à plaire à ceux qui aiment se la jouer « farniente » le temps d’un voyage à l’autre bout du monde. 

Le Chili présente également un immense avantage qu’il semble important de connaître avant de préparer son voyage : il n’y a aucunement besoin d’un visa pour visiter le pays en tant que ressortissant européen. Seul un passeport en cours de validité suffit à ceux attirés par ce joyau sud-américain. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *