Malaise vagal : Les meilleurs remèdes de grand-mère

huiles essentielles
4.5/5 - (4 votes)

Depuis la nuit des temps, les grands-mères ne jurent que par leurs remèdes faits maison. Évidemment, nombre de ces remèdes n’ont aucune base scientifique certes, ils soulagent généralement l’individu qui en souffre. Le malaise vagal représente l’une de ses pathologies courantes. Il peut provoquer des vomissements, des nausées et des étourdissements. Un inconfort vagal est une affection qui engendre parfois l’évanouissement de la personne qui en souffre. Ce mal est souvent causé par le nerf vague, un nerf reliant directement le cerveau à l’estomac. Celui-ci contrôle le rythme cardiaque et le système digestif à la fois, ce qui lui permet de provoquer un ralentissement du cœur quand il est irrité. Focus sur les remèdes de grand-mère contre le malaise vagal.

L’usage du sel de pâmoison

L’utilisation du sel de pâmoison peut vous aider à soulager un malaise vagal. En effet, l’inconfort vagal est une pathologie qui peut rapidement causer une perte en vie humaine en ce sens qu’il réduit la pression sanguine et engendre un ralentissement du cœur. Ensuite, le malaise vagal ne caractérise rien d’autre qu’une perte temporaire de conscience, ce qui peut même se produire violemment. Une personne touchée par cette maladie perd connaissance et entraîne la syncope. Le sel de pâmoison représente l’une des plus anciennes méthodes employées dans la lutte contre ce mal.

Très singulier, ce sel est utilisé au cours de la période dynastique. Son application aide souvent les personnes souffrant de la syncope à vite récupérer. Il constitue alors une meilleure alternative pour combattre cette faible. Le sel de pâmoison aide aussi à activer la conscience et à faire reprendre la connaissance à quelqu’un. Il est également utile dans le traitement d’autres maladies. En pratique, prenez suffisamment de liquides, notamment l’eau, puisqu’un défaut d’hydratation peut faciliter le déclenchement du malaise vagal.

Adoption de la manœuvre de Valsalva

La manœuvre de Valsalva est en réalité un exercice thérapeutique qui vous aide à améliorer votre condition physique et votre santé. Elle consiste à inhaler de l’air à travers des tubes d’eustache. C’était tout simplement une activité extrêmement pratique. La manœuvre de Valsalva crée en vous une forte puissance nerveuse sans pour autant la faire ressentir dans votre douleur vagale.

En effet, le malaise se manifeste seulement quand vous faites pression sur vous-même après avoir entendu des nouvelles émouvantes. Grâce à cette manœuvre, vous allez reprendre le contrôle de tout votre corps, puisqu’elle facilite le rétablissement du rythme cardiaque pour votre santé et votre bien-être.

Faciliter la circulation sanguine au niveau du cerveau

Telle une huile à moteur pour les véhicules, tout le fonctionnement du corps est basé sur la circulation du sang. Ainsi, le déficit sanguin dans un organisme provoque systématiquement l’affaiblissement de ce dernier. Ce manque de sang dans votre corps peut favoriser la manifestation du malaise vagal. C’est aussi facile que de perdre du sang. Pour limiter ou éviter cette perte temporaire de conscience, vous devez travailler à améliorer votre circulation sanguine.

Il s’agit ici d’un exercice très facile et pratique que tout le monde peut faire. En effet, lorsque vous êtes en position debout, vous devez vous rabaisser de sorte à ramener parallèlement votre tête au niveau de vos jambes. Cet exercice facilite la montée du sang dans votre cerveau et augmentera son flux sanguin. Cependant, quand vous êtes en position allongée (couchée), vous devez essayer de lever vos jambes pour permettre au sang de circuler vers le cerveau. Quand le cerveau est bien lubrifié, vous n’avez pas de soucis à vous faire pour un malaise vagal.

Application des huiles essentielles

Chez la grand-mère, il y a toujours un remède simple pour tous les maux ainsi, la perte de conscience temporaire n’a pas dérogé à cette coutume. La vieille femme faisait toujours recours à ses huiles essentielles quand elle ne se sentait pas bien. Elle se permettait d’appliquer quelques gouttes de l’huile de lavande sur un mouchoir puis l’inhaler. De même, elle pouvait mettre quelques gouttes d’huile de menthe poivrée dans de l’eau qu’elle buvait.

Ces huiles essentielles contribuent au renforcement de son système immunitaire pour lutter efficacement contre le malaise vagal. Dès l’application de ces huiles, tout son système est apaisé de sorte à lui favoriser le bien-être. La lavande est connue pour ses vertus relaxantes et apaisantes. Ainsi, son application peut se faire sous forme de thé ou d’huile essentielle.

La consommation du thé à la camomille et du thé à la menthe poivrée

La camomille est une plante médicinale qui a la capacité d’apaiser le symposium, car elle est très prisée dans le traitement de l’insomnie, l’anxiété et la migraine. Son usage se fait généralement sous forme d’huile essentielle ou sous forme de thé. Cette tisane très célèbre est aussi utilisée pour lutter contre les ballonnements et les crampes d’estomac. C’est une recette de grand-mère très pratique qui vous préserve de l’inconfort vagal.

Le thé à la menthe poivrée constitue également un autre remède naturel de grand-mère qui s’avère très efficace contre les problèmes d’évanouissement temporaire. La menthe est une plante aromatique connue de tous qui a des propriétés relaxantes et apaisantes. Ainsi, cette boisson rafraîchissante peut soulager ou calmer un estomac dérangé. Une menthe poivrée a les capacités de faciliter l’ouverture des voies respiratoires et la réduction de la congestion. Cette tisane peut aussi être utilisée sous forme d’huile essentielle ou du thé. Elle est souvent employée pour apaiser les nausées et les maux d’estomac.

La prise régulière d’un bain chaud

Prendre régulièrement un bain chaud peut aider à détendre l’esprit et le corps pour vous faire vivre des merveilles. Ce bain peut déjà vous soulager de l’anxiété et apaiser vos muscles tendus à cause de votre routine. Pour prendre votre bain chaud et en profiter pleinement, mettez souvent quelques gouttes d’huile essentielle de camomille ou de lavande dans ce dernier. Ainsi, vous pourrez savourer des moments plus relaxants. Profiter d’un bain chaud constitue un meilleur moyen pour vous détendre avant votre coucher et pour faciliter votre endormissement.

Par ailleurs, l’application régulière d’une respiration profonde peut aussi vous aider à lutter contre un malaise vagal. Elle permet d’optimiser le taux d’oxygène dans le sang et réduit le stress. Enfin, pensez à beaucoup vous reposer, puisque la fatigue est aussi un autre facteur de l’inconfort vagal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

12 + 11 =