Quel est le salaire moyen en ligue 2 pour un joueur professionnel ?

Rate this post

La carrière d’un joueur professionnel dans le domaine du football demande assez d’énergie et du travail. N’est donc pas en ligue 2 qui veut, mais surtout qui peut et qui s’y est vraiment engagé. Le championnat de foot de ligue 2 dénombre une vingtaine de clubs professionnels. Les joueurs qui appartiennent à cette ligue sont moins payés que ceux de la ligue 1, mais il y a aussi des salaires qui sont surprenants à ce stade de la compétition. Vous êtes intéressé par le salaire des joueurs de la ligue 2. C’est bien, ce texte vous apporte tous les éclaircissements possibles à ce sujet.

Combien gagne en moyenne un joueur de la ligue 2 ?

L’expression « salaire moyen » n’est pas très appropriée dans cette circonstance, mais il est meilleur de parler de salaire médian. Cette qualification rapproche davantage tout et chacun de la réalité de choses. En estimant qu’un joueur de la ligue 2 peut toucher une rémunération d’environ 15 000 euros bruts par mois, il faut en même temps considérer ou envisager les impôts qui y seront déduits. À ces derniers qui sont déjà colossaux, il faut ajouter les charges patronales et les cotisations sociales qui ne sont pas non plus moins importantes.

Pour ces diverses raisons, il est nécessaire de soustraire 45 à 49 % du salaire brut estimé pour avoir le revenu net d’un joueur de la ligue 2. Le salaire médian que peut gagner alors un joueur de ce niveau BKT oscille aux alentours de 7 650 euros par mois. Toutefois, il y a également les nombreuses primes de performance et de matchs qu’il encaisse que vous ne devez pas négliger. Pour ces dernières, un joueur de la ligue 2 peut bénéficier au moins pour :

  • Un match nul en ligue BTK une prime de 70 € ;
  • Une victoire la prime de 140 euros ;
  • Chaque joueur remplaçant n’étant pas entré en jeu, c’est 50 % de ces primes.

Le salaire médian net d’un joueur de la ligue tourne donc autour de son revenu net (toute taxe déduite) et les différentes primes qu’il peut gagner.

Quel joueur bénéficie-t-il du meilleur salaire en ligue 2 ?

Le salaire médian est généralement accordé aux joueurs qui évoluent normalement au sein de la ligue et qui réalisent de meilleures performances de jeu. Ainsi, leur détermination pour se performer peut leur permettre de gagner de meilleurs salaires à ce niveau du championnat. En effet, les joueurs de la ligue 2 ont la possibilité de toucher environ 60 000 € brut comme salaire mensuel. En y déduisant toutes les charges (cotisations sociales, charges patronales, impôts…), il pourra bénéficier d’au moins 30 000 euros par mois sans ses diverses primes.

C’est un salaire bien important ou élevé cependant, il n’y a qu’un ou deux joueurs qui peuvent espérer ce dernier. Par exemple, il y a le joueur du Havre, Tino Kadewere pendant la saison 2019-2020. Année par année, les meilleurs salaires sont tirés des clubs rétrogradés de l’échelon supérieur, c’est-à-dire la ligue 1. Cependant, en cas de relégation, les joueurs peuvent voir leur salaire réduit de 30 à 50 %, ce principe figure dans la charte de la LFP.

Qui peut gagner le plus bas salaire en ligue 2 ?

Au même moment qu’il y a des joueurs qui perçoivent de salaires médians et d’autres de meilleurs salaires, il y en a aussi qui gagnent de pires salaires. La ligue 2 est un championnat plus ou moins ouvert aux jeunes joueurs, ce qui permet aux clubs inscrits à ce niveau d’accueillir les aspirants et les stagiaires. Ces jeunes joueurs talentueux coûtent vraiment cher pour ces divers clubs et peuvent percevoir au début un salaire de 283 € par mois.

En effet, les aspirants au métier de footballeur inscrits en année préparatoire ont un salaire brut de 283 €/mois. Cependant, ceux de la 1ère année sont à 354 €/mois tandis que ceux de la 2nde année gagnent 424 €/mois. Les joueurs stagiaires de la ligue 2 BKT qui ont signé un contrat portant sur 1, 2 ou 3 saisons bénéficient d’un salaire brut oscillant entre 1 050 et 2 240 euros/mois. Pour un premier contrat professionnel, ce revenu mensuel varie entre 2 170 et 3 220 €/mois de la première à la troisième année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf − 7 =