Quelle banque prête au chômeur ?

Rate this post

Il est difficile de s’imaginer qu’une banque est capable d’effectuer des prêts surtout à des personnes dans des conditions financières peu stables. Lorsqu’on est sans emploi ou au chômage, il n’est pas évident de pouvoir rembourser dans les plus brefs délais un prêt. Cependant, certaines banques offrent cette possibilité.

Les options bancaires disponibles 

Une banque, à la base, n’est destinée qu’à stocker de l’argent et à en fournir à des personnes aux revenus aisés ou ayant un minimum d’argent. Toutefois, les banques pour chômeur proposent des conditions adaptées. Pour y parvenir, ils présentent des offres peu chères. Par exemple, les justificatifs sur les salaires ou les dépôts sur compte ne sont pas exigés. Cependant, ces banques ne sont pas vraiment des banques pour chômeur. Seules des banques déjà actives offrent selon leurs conditions des possibilités de prêts. 

Lorsque le demandeur de prêt possède déjà un compte bancaire avant de se retrouver au chômage, les banques sont beaucoup plus accessibles. La tâche se complique un peu lorsque le chômeur ne possède pas de compte en banque. Toutefois, deux options sont possibles, qu’il s’agisse d’une banque traditionnelle ou d’une banque en ligne. 

Les banques traditionnelles 

Les banques traditionnelles offrent souvent des services surtaxés ou hors-norme pour certains. Un chômeur aurait de grandes difficultés à tenir un compte bancaire avec des frais de tenue de compte de trente euros par exemple. Parfois, ces banques vont plus loin en proposant à leurs clients des frais de carte bancaire qui ne sont pas très accessibles à toutes les bourses. Un chômeur ne peut pas se permettre le luxe de tenir même un compte dans ce type de banque. Ces banques pour la plupart n’autorisent même pas une ouverture de compte à un sans-emploi et ceux sans explications plausibles quand bien même le Code monétaire et financier l’oblige au respect du droit au compte. 

Les banques en ligne 

Les banques en ligne, avant d’autoriser une ouverture de compte, demandent la plupart du temps les deux derniers bulletins de salaire ou le dernier avis d’imposition du demandeur. À cette contrainte, un premier versement compris entre 20 et 300 euros est également imposé. Les banques en ligne sont également peu accessibles pour les sans-emplois, car ils réclament un revenu minimum variant de 1000 à  1600 euros. Il est impossible pour un chômeur de justifier un tel revenu. On peut donc sans aucun doute se rendre compte que ces banques ne sont pas du tout accessibles aux chômeurs. Quelle banque prête donc aux chômeurs ? 

Les banques accessibles aux sans-emplois

Des différentes conditions imposées par les banques pour avoir un prêt, la plus importante c’est de posséder avant tout un compte bancaire. Avec un contexte d’inaccessibilité aux sans-emplois, il est difficile de trouver une banque fixe capable de répondre aux satisfactions de ces clients. Cependant, certaines exceptions existent. 

Monabanq 

C’est une banque en ligne qui offre des tarifs d’adhésion bien plus raisonnables. En effet, cette banque ne propose que 2 euros par mois comme frais de tenue de compte. De plus, avec ces 2 euros, le client a la possibilité de profiter de tous les avantages proposés par une banque comme les cartes bancaires et autres services. Avec un dépôt minimum équivalent à 150 euros, cette banque est plus accessible aux sans-emplois. Cette banque n’est pas spécialement destinée à ces derniers ; toutefois, la CAF, l’aide au logement et le revenu sur la solidarité active proposent des stratégies d’aides aux chômeurs ainsi que ceux avec un très faible revenu sur salaire. Si un chômeur désire par exemple se procurer des matériaux de logement, il lui sera plus aisé de contracter un microcrédit. 

L’ADIE 

Grâce à l’ADIE, les personnes sans emploi peuvent avoir des micros crédits. C’est une société de microcrédit qui aide et participe à l’entrepreneuriat chez les personnes avec un faible revenu monétaire. Cette agence constitue une porte de sortie envers les sans-emplois. 

Le crédit municipal

Au final, les banques pour la plupart ne prêtent pas aux chômeurs, toutefois il est possible d’accéder à des prêts par certains organismes. Le crédit municipal est un exemple rare de banque qui fait des prêts aux chômeurs. Toutefois, c’est une banque qui effectue ses prêts sur des gages. Il peut s’agir d’un bijou, d’un terrain ou de n’importe quel autre objet de valeur. Comme toutes les autres banques standards et en ligne, le crédit municipal ne réclame même aucun revenu salarial pour effectuer des prêts. Néanmoins, pour récupérer son gage il faudra payer sa dette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

huit + deux =