Quelle voiture louer au Costa Rica ?

Rate this post

Vous avez envie de vous éclater et de combler vos désirs d’escapade au Costa Rica ? Eh bien, vous avez sûrement porté votre choix sur une des meilleures destinations qui soient sur le continent américain. Pour tirer le meilleur profit de votre virée, il vous faut immanquablement un moyen de déplacement adapté qui vous facilite la mobilité. Mais avant de contacter une agence de location de voiture pour votre séjour dans ce pays, lisez cet article pour mieux vous renseigner sur le type de voiture qu’il faut louer au Costa Rica.

Une voiture à grand dégagement pour une mobilité illimitée

La République du Costa Rica est un petit pays de l’Amérique centrale, qui est très fréquenté et figure sur le top des meilleures destinations touristiques mondiales. Au dire des spécialistes, ce pays compte à lui seul 5 % de la biodiversité mondiale et abrite une immense forêt tropicale qui représente 34 % de son territoire. On y retrouve également un grand nombre de parcs nationaux ouvert à tous, ce qui explique d’une part que la plupart des boîtes de location automobile du pays proposent prioritairement des voitures de type 4×4. Mais ce n’est pas tout.

La 4×4, une voiture adaptée aux routes difficiles

Il est clair que pour tirer le meilleur parti d’une visite au Costa Rica, il faut absolument s’attendre à sortir des routes recouvertes de la capitale San José. D’ailleurs, les différents classements que nous avons rencontrés placent tous la région de La Fortuna avec son majestueux Volcan Arenal en tête des plus beaux endroits à visiter au Costa Rica. Et pour votre information, La Fortuna est un village sur les plaines au nord du pays, et dont les pistes d’accès peuvent être difficiles à pratiquer en saison de pluie.

En effet, nous rappelons que le réseau routier au Costa Rica comporte de nombreuses portions non recouvertes et de longueur plus ou moins importante. En plus de cela, il faut noter que le pays hérite d’un climat principalement humide, ce qui complique la plupart du temps la praticabilité des pistes non asphaltées.

À titre illustratif, pour se rendre à Monteverde comme pour circuler dans la péninsule de Nicoya, on affronte de nombreuses portions de route non bitumées. Certaines d’entre elles sont littéralement mal en point et jonchées de nids-de-poule et particulièrement difficiles d’accès s’il pleut. Ainsi, disposer d’une voiture avec un grand dégagement et une bonne hauteur de bas de caisse est à tout point de vue un atout de taille pour parcourir sereinement ce beau pays.

La 4×4, la seule voiture assurée sur les sentiers non revêtus

Comme à Malpais et à Uvita, plusieurs hôtels à proximité des villes sont logés sur des hauteurs, et les routes qui y mènent sont généralement difficiles à une simple Berline. Si vous allez vous rendre dans des endroits comme la Côte Caraïbe, le Pacifique sud, la cascade de La Paz, la péninsule de Nicoya, une voiture surélevée de type 4×4 ou SUV est fortement recommandée.

Et le plus important à savoir, c’est que seules les voitures de types 4×4 sont assurées sur ces sentiers difficiles que vous ne pourrez assurément pas ne pas emprunter lorsque vous allez entreprendre de visiter ce pays. Cependant, noter que 4×4 ne veut pas nécessairement dire un véhicule imposant et cher ; plusieurs services de location proposent des modèles mini de 4×4 à prix très accessible.

La berline, une solution qui n’est pas pour autant exclue

Il est évident que les voitures de type 4×4 ou SUV sont les plus recommandées lorsque vous envisagez de louer une voiture de location au Costa Rica. Mais ceci est prioritairement valable lorsque vous y êtes pour les vacances ou dans le cadre d’un séjour touristique. Et pourtant, la Berline n’est pas pour autant exclue si vous allez vous rendre dans ce pays pour rencontrer des partenaires d’affaires. Dans ce cas, assurez-vous de séjourner dans un hôtel du centre-ville.

Si par contre vous avez un ou deux jours libres et vous décidez de succomber à la tentation de vous offrir une virée, vous avez toujours la possibilité de changer votre Berline et partir avec une 4×4. Dans tous les cas, ne snobez surtout pas les conseils pour rouler sur les routes du Costa Rica.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − sept =