Tout savoir sur Edward Norton

Edward Norton

De nombreux acteurs ont impacté le secteur de la cinématographie depuis des décennies à travers le monde. Les téléspectateurs sont le plus souvent admiratifs des différents rôles qu’ils jouent. Ce qui fait qu’ils sont généralement des personnalités très célèbres ayant un grand effet sur la société. Ainsi, Edward Norton fait partie des acteurs les plus célèbres et performants de ces dernières décennies. Il se distingue des autres acteurs par son charisme et sa notoriété. Il a participé à beaucoup d’œuvres cinématographiques qui ont fait le tour du monde ainsi que divers spectacles. Cet article apporte de plus amples informations sur la vie et le parcours d’Edward Norton.

La biographie d’Edward Norton

Edward Harrison Norton est un acteur de cinéma né le 18 août 1969 aux États-Unis précisément à Boston dans le Massachusetts. Aujourd’hui, il a 52 ans. Il est non seulement un acteur, mais aussi un producteur et un réalisateur. C’est en Colombie dans le maryland que l’acteur passe toute son enfance. Il fréquente l’université de Yale où il obtient son diplôme d’histoire. Depuis son jeune âge, Edward Norton avait un impeccable talent dans l’art dramatique. Après l’obtention de son diplôme, il part au Japon notamment à Osaka où il travaille en tant que consultant pour la société de son grand-père. Après à cette expérience, l’acteur s’installe à New York. C’est de là qu’il commence sa carrière d’acteur avec la troupe des signatures Players.

Par ailleurs, Edward Norton a eu une vie amoureuse très agitée jusqu’à ce jour. En effet, il a d’abord été en couple pour la première fois de sa vie avec l’actrice Courtney Love de 1996 à 1998. Ensuite, il a rompu pour se rallier à l’actrice Drew Barrymore en 1999. Cette dernière relation durera moins d’un an puisque dans la foulée il s’unit avec Salma Hayek également actrice de 1999 à 2003. Il faut attendre l’année 2011 pour voir une relation stable de l’acteur qui durera six ans avec la productrice Shauna Robertson. L’acteur a eu un enfant avec la productrice.

La vie cinématographique d’Edward Norton

Pour mieux comprendre le parcours d’Edward Norton dans le cinéma, il faut remonter en 1996. En effet, l’acteur décrocha le rôle de Aaron Stampler dans le film Peur primale. Ainsi, ce rôle joué dans le film a profondément marqué les esprits des téléspectateurs. Ce qui lui valut une nomination aux prix des Oscar où il décrocha le titre du meilleur acteur dans un second rôle. L’acteur ne s’est pas arrêté là. Ainsi, durant la même année, il s’associe à la comédie musicale Tout le monde dit I love you de Woody Allen.

Edward Norton joue en 1998 le rôle de Derek Vinyard dans le film American History X. En cette période l’acteur a fait beaucoup de musculation afin d’avoir un physique imposant lui permettant d’assurer parfaitement son rôle. Pour cette performance, il a été nominé à l’Oscar du meilleur acteur. Dans la même année de 1998, il joue dans le film Les joueurs de John Dahl. En 2000, il sort une comédie romantique au nom d’Anna. Cette même année, il commence par concrétiser son rêve de producteur de film où il incarne un prêtre ami avec un rabbin.

En 2001, il partage l’affiche de tête du film The Score. Il a réalisé celui-ci aux côtés des vétérans du cinéma hollywoodien, Roberts De Niro et Marlon Brando. Mais malheureusement, ce film ne connaîtra pas un grand succès. Edward Norton a diversifié ses compétences en commençant la comédie commerciale en 2002. Dans ce sens, il incarna Will Graham qui était d’après le film un profiler du FBI. De plus, durant la même année, il interpréta le rôle principal du film nommé 25e Heure. Pour finir, en cette année 2002, l’acteur a joué pour le biopic Frida où il interprétait Nelson Rockefeller. Il faut rappeler que ce dernier film joué en 2002 a été fait avec sa conjointe du moment répondant au nom de Salma Hayek.

L’acteur continue sur cette même lancée et en 2003, il joue le film célèbre nommé Braquage à l’italienne de F. Gary Gray. Un an plus tard, il joue dans la comédie d’action Coup d’éclat, réalisée par Brett Ratner. Edward Norton, a endossé le costume du roi lépreux Baudouin IV de Jérusalem dans le film historique nommé Kingdom of Heaven en 2005. Il faut noter que ce film n’a pas été vendu comme l’aurait espéré l’acteur. Cependant, en jouant le rôle du roi lépreux Baudouin IV de Jérusalem, il obtient une nomination aux Satellite Awards. Toujours en 2005, Edward Norton produit le thriller psychologique Down in the Valley de David Jacobson.

Les autres œuvres cinématographiques d’Edward Norton de ces dernières années

Edward Norton interpréta Eisenheim qui était un magicien au côté de Jessica Biel dans le film L’Illusionniste de Neil Burger en 2006. Cette même année, il partagea l’affiche du mélodrame historique dans le film nommé Le Voile des illusions avec Naomi Watts. De par cette collaboration, il produira son quatrième film. En 2008, dans le film célèbre de L’incroyable Hulk de Louis Leterrier il obtient et joue le rôle de Bruce Banner / Hulk. Il faut rappeler que l’acteur a participé également à l’écriture du scénario, pour ce même film.

En 2010, l’acteur américain joue à la fois deux rôles dans la même comédie dramatique intitulée indépendante Escroc(s) en herbe. Ainsi, il incarne le héros du film et son frère jumeau simultanément. En 2011, Edward Norton participe au film le thriller Stone au côté de De Niro et le réalisateur John Curran. Mais malheureusement, cette dernière d’œuvres reçoit de nombreuses critiques auprès des téléspectateurs et rencontre une grande mévente sur le marché. Ce film joué en 2011 est le dernier où l’acteur se représente en tête d’affiche d’un long-métrage.

Un an plus tard, en 2012, l’acteur participe à la distribution de la comédie dramatique nommée Moonrise Kingdom, de Wes Anderson. Toujours en 2012, Edward Norton obtient l’un des rôles principaux du blockbuster Jason Bourne dans l’Héritage. Par la suite en 2014, le personnage a collaboré de nouveau avec Wes Anderson dans le film The Grand Budapest Hôtel. Ce film rencontre également un succès critique et commercial. De même, durant cette même année, il obtint un rôle de premier plan dans Birdman réalisé par d’Alejandro González Iñárritu où il répliqua Michael Keaton. Cette interprétation lui fut remarquée par les observateurs et lui valut une seconde nomination à l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

L’acteur américain partagea l’affiche dans le mélodrame Beauté cachée de David Franke en 2016. Sur cette œuvre, il était avec Kate Winslet, Will Smith, Helen Mirren et Keira Knightley. Deux ans plus tard, il retrouve une troisième fois Wes Anderson dans le film d’animation L’Île aux chiens.

 

source photo: twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.