Covid-19 : La pilule anti-covid-19 de Pfizer bientôt approuvée en Europe

Covid-19
Rate this post

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré ce jeudi 27 janvier qu’elle approuvait l’usage de la pilule anti-Covid-19 de Pfizer, commercialisée sous le nom de Paxlovid. C’est officiellement le premier médicament antiviral pris par voie orale autorisé au sein de l’Union européenne. Cette approbation intervient à un moment où l’Europe fait face à un nouveau variant de covid-19 très contagieux et dangereux. L’EMA a déjà approuvé le jeudi 25 novembre dernier, l’utilisation du vaccin covid-19 de Pfizer-BioNTech pour les enfants âgés de 5 à 11 ans, ouvrant  la voie à l’élargissement de la campagne vaccinale. Dans un communiqué,  le régulateur européen a déclaré que le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA a recommandé l’octroi d’une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour le médicament antiviral pris par voie orale Paxlovid. Selon l’EMA basée à Amsterdam, les antiviraux agissent en diminuant la capacité d’un virus à se répliquer et freinant ainsi la maladie. Ils sont très attendus car faciles à administrer, et pouvant être pris simplement chez soi avec un verre d’eau.

L’accord de l’EMA obtenu

En décembre dernier, Pfizer avait déclaré que sa pilule anti-Covid réduisait de près de 90 % les hospitalisations et les décès chez les personnes à risque lorsqu’elle est prise dans les premiers jours après l’apparition des symptômes. 

L’Agence européenne des médicaments a par ailleurs recommandé d’autoriser Paxlovid pour le traitement de la Covid-19 chez les adultes qui n’ont pas besoin d’oxygène supplémentaire et qui présentent un risque accru que la maladie devienne grave.

Après évaluation des données d’une étude impliquant des patients atteints du Covid-19, il ressort selon  l’EMA que « le traitement par Paxlovid réduisait de manière significative les hospitalisations ou les décès chez les patients qui présentaient au moins une affection sous-jacente les exposant à un risque de Covid-19 sévère ». La plupart des patients de l’étude étaient infectés par le variant Delta, a précisé l’EMA. Elle a ajouté que selon des tests réalisés en laboratoire, Paxlovid devrait rester efficace contre Omicron.

Reste l’accord de la commission 

Il faut noter que la pilule Pfizer est une combinaison d’une nouvelle molécule, PF-07321332, et du ritonavir, un antiviral contre le VIH, qui se prennent sous forme de comprimés séparés. << Le comité des médicaments à usage humain de l’EMA a conclu que les bénéfices du médicament sont supérieurs à ses risques pour l’utilisation approuvée >> et va << maintenant envoyer ses recommandations à la Commission européenne pour une décision rapide applicable dans tous les États membres de l’UE>> a fait savoir l’EMA. 

La recommandation de l’EMA doit être approuvée par la Commission européenne. Sa décision devrait tomber dans les prochains jours. Elle dure généralement entre quelques heures et quelques jours. 

Dans un communiqué, la commissaire européenne à la Santé et à la Sécurité alimentaire, Stella Kyriakides a indiqué qu’avec l’autorisation de Paxlovid cette semaine, six médicaments anti Covid 19 ont été autorisés dans le cadre de la stratégie thérapeutique de l’UE. Certains pays ont déjà autorisé ce traitement médicamenteux de la société Pfizer. Il s’agit des États-Unis, du Canada et de l’état d’Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 + 7 =